E-commerce VS marketplace

Quelle est la différence entre une marketplace et un site e-commerce ?

Quelle est la différence entre une marketplace et un site e-commerce ?  

INTRODUCTION

Pour comprendre la différence entre une marketplace et un site e-commerce classique, il convient de revenir à leur définition.

PREMIÈREMENT, QU’EST CE QU’UN SITE E-COMMERCE ? 

Un site e-commerce ou commerce électronique, est la vente de produits ou de services directement sur une plateforme en ligne. Il peut s’agir de la mise en vente de produits appartenant au site e-commerce ou appartenant à un tiers. La plateforme en ligne n’étant dans ce cas qu’un relais. Une marketplace n’est ainsi qu’une sous-catégorie parmi tous les sites e-commerces.

MAIS QU’EST CE QU’UNE MARKETPLACE ? EN QUOI EST-CE DIFFÉRENT D’UN SITE E-COMMERCE ? 

Une marketplace ou place de marché est une plateforme e-commerce regroupant plusieurs vendeurs. En échange d’une commission/d’un abonnement sur les ventes qu’elle a permis de générer, les marchands jouissent de l’audience acquise par les marchés en ligne. La particularité des marketplaces est qu’elles ne proposent à la vente que des produits issus de vendeurs tiers. De plus, des commerçants très différents peuvent se retrouver sur une même plateforme afin de partager et d’amplifier leur notriété. 

En réalité, on peut voir une marketplace comme étant une sous catégorie parmi les plateformes e-commerce.  Ou encore comme étant plus qu’une simple plateforme en ligne. Les fonctionnalités de la marketplace dépendent en effet en grande partie du type de prestataires auxquelles vous allez avoir à faire. 

Une marketplace peut proposer la livraison ( comme tout bon site e-commerce ) mais aussi le click & collect, le drive ou encore le call & collect.

Prenons en exemple Wishibam. Les marketplaces créées par l’entreprise permettent aux commerçants et aux enseignes de pouvoir déposer en ligne leurs produits. Mais plus encore, ils peuvent créer leur page boutique avec toutes leurs informations utiles ( heures d’ouvertures, localisation, produits proposés ) accessibles en ligne par leur client. 

Le click and collect, la livraison, le drive font partie des fonctionnalités proposées par la firme. 

De plus, l’entreprise propose également 3 modules afin d’utiliser la marketplace comme un réel outil pour une stratégie omnicanale efficiente : 

1. Le “hub”, permettant entre autres, de digitaliser n’importe quel magasin de 20 000 références en moins de 30 minutes et de les intégrer à une marketplace omnicanale ayant la vocation de créer le miroir digital de l’espace commercial. Une première mondiale !

2. Le CRM réconcilie les données clients physiques et en ligne et permet des campagnes marketing personnalisées 

3. L’OMS, les utilisateurs de la solution Wishibam peuvent anticiper et maîtriser la gestion des flux logistiques depuis les magasins qui, en plus d’être des espaces de ventes, deviennent des entrepôts desquels partent les commandes.

CONCLUSION 

Ainsi, une marketplace B2C ou B2B est très différente d’un site e-commerce classique. En effet, celle-ci n’a pas les mêmes objectifs ni les mêmes fonctionnalités. Une marketplace ne visant pas à remplacer les commerces physiques, ne constituant nullement une menace pour les commerçants et les enseignes mais bien un outil numérique complémentaire aux magasins physiques.