Définition : Click and Mortar

Click and Mortar (ou Bricks and Clics) est une expression d’origine anglo-saxonne. En français, cet anglicisme peut se traduire littéralement par “clic et mortier”.

 

Click and Mortar : Définition & Origines

Très utilisé dans le domaine du commerce électronique, le terme Click and Mortar désigne une entreprise ayant une activité de vente en ligne tout en ayant à minima un point de vente physique. Par exemple, Boulanger, Darty, BUT ou encore IKEA sont des Click & Mortar.

Cette expression est fréquemment utilisée en comparaison avec les Brick and Mortar ou encore avec les Pure Player. Elle est apparue dans les années 2000 pour marquer la différence entre les entreprises basant leur business sur le circuit de vente traditionnel à celles misant sur l’e-commerce.

 

Du Click and Mortar à une stratégie omnicanale

Si l’opposition entre les entreprises de type Brick and Mortar et Click and Mortar reste encore courante, celle-ci tend à disparaitre. Suite aux nouveaux mode de consommation et aux nouvelles attentes des consommateurs, les compagnies doivent adapter leur stratégie.

Aujourd’hui, l’enjeu n’est plus de créer une réelle dissociation entre point de vente physique et commerce en ligne mais bien une complémentarité en instaurant un canal omnicanal. Pour cela, les Brick and Mortar doivent, dans un premier temps, développer leur présence sur internet et se diriger vers un modèle Click and Mortar. Il leur faudra ensuite poursuivre leur transformation digitale en unifiant leurs stocks et leurs datas (collectées via les différents canaux) pour offrir à leur client une expérience d’achat omnicanale, personnalisée, unique.

À l’heure actuelle, créer une complémentarité offline et online est essentiel pour le bon développement d’un commerce ou d’une foncière.

Les entreprises ne s’adaptant pas aux nouvelles exigences des consommateurs sont vouées à connaître des temps difficiles ou à fermer boutique. Adopter une stratégie phygital est nécessaire : de nombreuses études estiment que les commerces absents de l’univers du digital disparaîtront d’ici à 10 ans. (Source : Dynamique Mag)