Définition : E-Retail & Commerce Connecté

Commerce connecté : Définition

On parle de Commerce connecté, ou E-Retail, dès lors que le digital s’invite dans une boutique physique (dite Brick and mortar), facilitant ainsi l’intervention des vendeurs, et améliorant l’expérience d’achat d’un client.

Un E-Retailer dispose alors, contrairement au retailer classique, d’un magasin physique auquel s’ajoute un E-Shop.

Le commerce connecté passe aussi, et surtout, par la présence d’outils digitaux pouvant aider le vendeur, comme des tablettes connectées. Celles-ci peuvent l’aider de deux manières. Elles lui permettent d’avoir accès au stock de sa boutique, lui évitant de se déplacer en réserve par exemple (ce qui lui permet de ne pas prendre le risque de perdre une vente). Elles vont également l’aider côté client, en ayant accès plus rapidement à un historique et donc à des habitudes d’achat.

Ces nouveaux outils aident également l’acheteur. En effet, on peut très bien imaginer des bornes connectées remplaçant la caisse, et permettant d’éviter l’attente et améliorant l’expérience client.

L’intérêt d’être E-Retailer

Sont inclus dans le E-Retail trois notions essentielles : le web-to-store, le showrooming et la digitalisation du point de vente.

Aujourd’hui, ce sont près de 88% des clients qui prospectent d’abord sur internet avant d’aller finaliser un acte d’achat en boutique. C’est ce que l’on appelle le web-to-store. Et c’est bien parce que cette proportion ne cesse d’augmenter, qu’il est primordial pour un retailer de lier physique et digital.

Le showrooming s’oppose au web-to-store. En effet, c’est là le fait de repérer un article en boutique pour l’acheter ensuite sur internet dans de meilleures conditions : prix plus avantageux, livraison et retour rapides et gratuits, achats 24/7. Lier Retail et E-Retail va permettre au commerçant de ne plus voir internet comme un concurrent, mais bien comme une source de revenus additionnels.

 

Enfin, la digitalisation des points de ventes joue, comme on l’a vu plus haut, un rôle essentiel dans le E-Retail. Un vendeur digitalisé est plus efficace lors de ses ventes et aura la possibilité de créer plus de lien dans sa relation avec le client, un automate pourra permettre à un client de rechercher un produit voire, permettre au vendeur de commander à distance, pour lui, un article qui pourrait s’avérer indisponible.

Et certaines marques vont même plus loin. En effet, la chaîne Maybelline, à Shangaï, développe des magasins doublement connectés : dans la relation vendeurs-clients, mais aussi clients-réseaux sociaux. (Source : LSA)

Une nouvelle avancée pour le nouveau commerce !